Questions sur la prière juive 3 – Le Kadich et le kidouch

Les textes de l’offices ont une dimension « performative », nos paroles créent des réalités. La spécificité d’un moment par exemple, est exprimée par des bénédictions sur une coupe de vin, qui sont la déclaration officielle du début de ce moment. Tel est le cas pour toutes les fêtes juives, qui sont inaugurée par un kidouch. De la même façon le Kadich nous renseigne sur un moment particulier de l’office, le demi-kadich signale le début d’une unité dans l’office, le kadich chalem sa conclusion, l’officiant y souhaite la réalisation des voeux de l’assemblée quand le kadich derabanan a la fonction inverse, l’assemblée souhaite le meilleur à l’officiant. Pour mieux nous orienter dans tout ce « sacré », ce « saint », ce « spécial », ce « séparé » et ce « consacré », voici quelques questions pour retrouver les bases de notre réflexion.

  1. Que signifie la racine KDCh ? Comment est-elle généralement traduite ? Comment la comprenez-vous ?
  2. Qu’est-ce que le Kadish? Écrivez le mot en hébreu et traduisez.
  3. En quelle langue le Kadich est-il écrit et pourquoi?
  4. Détaillez les différents Kadish, leurs noms et leur signification.
  5. Combien de temps les endeuillés doivent-ils réciter le Kadich ?
  6. Ecrivez la phrase que l’assemblée prononce et traduisez-là.
  7. Par quels mots se termine le Kadich Chalem ? Ecrivez-les et traduisez-les.
  8. Qu’est-ce que le Kidouch ? Ecrivez le mot en hébreu et traduisez.
  9. Quelles sont les deux bénédictions qui composent le Kidouch du soir ?
  10. Quelles sont leurs variations ?
  11. En quoi le fait de couvrir la Halla est-il lié à la prononciation du Kidouch ?
  12. Comment appelle-t-on le kidouch du matin ?
  13. Combien de bénédictions comporte-t-il ?
  14. Sur quel aliment peut-il être prononcé ?
  15. De quel façon l’officiant s’assure-t-il qu’il est mandaté par l’assemblée pour prononcer le kidouch en son nom ?
  16. Quelles sont les deux bénédictions prononcées après le Kidouch et à quoi se rapportent-elles ?
  17. De quoi le Kidouch est-il censé être suivi ?
  18. Faut-il refaire le Kidouch à la maison quand on l’a fait à la synagogue ?
  19. Qu’est-ce que le Birkat hamazon ? Traduisez. Quelles sont ses bénédictions principales ? Quelles variations subit-il selon les moments ?
  20. Quel lien a le Kidouch avec la cérémonie du mariage ?